Brimwood College

Une guerre se prépare. Les éléments s'éveillent. Quel camp choisirez-vous?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Surfer avec le danger
Dim 23 Juil - 12:44 par Cole D. Philips

» Le loft des Philips
Ven 21 Juil - 17:28 par Cole D. Philips

» Chloe's place
Dim 16 Juil - 18:56 par Lance Holloway

» Le calme avant la tempête
Ven 14 Juil - 15:21 par Derrick Stevenson

» Stade de Football
Mer 29 Mar - 22:25 par Lance Holloway

» Au fin fond de la mer noire...
Ven 3 Fév - 19:54 par Cole D. Philips

» Le bar « The Spot », l'endroit le plus populaire du collège de Brimwood
Mar 3 Jan - 16:35 par Cole D. Philips

» Découvertes des personnages
Dim 4 Déc - 18:40 par Admin

» Liste des personnages secondaires
Dim 4 Déc - 17:58 par Admin

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

      


Partagez | 
 

 Casey A. Philips -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey A. Philips

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Casey A. Philips -    Jeu 30 Juin - 22:31

Nom :: Philips Prénom :: Casey, Amélia
Surnom ( s ) :: Cay Âge :: 25 ans
Pays, ville d'origine :: Angleterre, Londres


Description Physique :: Casey n'est pas de celles qui font tourner les têtes. C'est une beauté naturelle qui ne correspond en rien aux critères contemporains de cette ville. Elle est relativement grande, dans les 5'6'' et plutôt menue. Elle n'est pas bronzée, comme c'est le cas de la majorité des étudiantes de ce collège, mais a le teint très clair, voir presque blafard. Ce qui lui a longtemps valu le surnom de «fantôme» ou «d'albinos» lorsqu'elle était plus jeune. C'est cheveux sont très blonds, pour ne pas dire blancs et c'est yeux bleus aux couleurs de l'océan changent de teintes selon ses humeurs. Elle et son frère ont les mêmes, d'ailleurs. En général, elle ne se soucie que très peu de son apparence et confère plus d'intérêt à l'être qu'au paraître. Cependant, elle prend plaisir à s'habiller et à dénicher des morceaux qui lui font plaisir, bien qu'elle soit plus du genre «friperies» que grands magasins huppés. C'est une femme magnifique lorsque l'on sait bien regarder. Aussi, elle est tatouée à deux endroits. Le premier tatouage est celui d'une rose des vents consistant simplement en deux flèches en croix indiquant les points cardinaux qui est derrière son oreille droite. Le second tatouage est dans l'intérieur de son poignet gauche; Un simple «III» très discret qui fait référence à elle et ses deux frères, Cameron et Cole.

Description Psychologique :: Casey peut sembler froide au premier abord, mais il ne faut pas lui en tenir rigueur, ce n'est que de la méfiance. C'est une personne que l'on doit apprivoiser et qui viendra vers vous si vous trouvez la bonne manière de l'approcher. Lorsqu'elle aime quelqu'un, elle devient une toute autre personne. En amitié, comme en amour (Bien qu'elle ignore tout de ce côté puisqu'elle n'est jamais tombée amoureuse jusqu'à présent), elle est une personne extrêmement fidèle, généreuse et dévouée. De nature calme, les gens apprécient être en sa compagnie lorsqu'ils se sentent stressés ou vulnérables; Elle a un véritable don pour apaiser et mettre en confiance. Elle n'est pas une femme prétentieuse, cependant elle a une confiance en elle inébranlable, ce que les gens peuvent interpréter parfois comme étant une attitude hautaine. Elle est très douée à l'école, excessivement douée, même. Ce qui lui a longtemps valu un autre surnom plutôt classique, soit celui de «Rat (albinos) de bibliothèque». Marrant, non? Elle s'en fout, Casey n'est pas vraiment susceptible, sauf lorsque les insultes viennent de son frère. Là, elle en fait une affaire plutôt personnelle et retrouve, d'un coup, son orgueil. Très rares sont les personnes qui arrivent à la faire sortir de ses gonds.  

Particularité :: Elle et Col sont jumeaux. Autre fait, celui-ci plutôt étrange, sa peau semble toujours glacée bien qu'elle n'ait pas particulièrement froid. Cela ne l'empêche pas de tolérer la chaleur, simplement que celle-ci ne semble pas l'affecter outre mesure.
Parascolaire :: Le jeudi matin, elle assiste à un cours de dessin de modèles vivants. Ce cours, en résumé, consiste, à l'aide de médiums différents, à explorer des corps nus sous des angles différents. Casey aime dessiner et peindre. Elle est d'ailleurs plutôt douée, mais n'exploite pas davantage ce talent.  
Intérêts :: L'histoire, les arts.
Domaine d'études :: Histoire des civilisations. Plus concrètement, elle ne sait aucunement où elle s'en va. (Surtout avec tout ce qui ce prépare…)

Histoire ::

Bath, UK, Janvier 2001

Bath est une petite ville propre, ordonnée, symétrique…. Nous avions dix ans, nous étions insouciants. Col et moi allions devenir les deux cailloux perturbant les eaux d'un cour tranquille.

Il faisait très froid et humide cet après-midi-là, le soleil déclinait rapidement et j'avais le visage enfouie dans mon foulard jusqu'au cou. C'était avant, lorsque le vent glacial de janvier me faisait encore quelque chose. Cole avait découvert durant l'été qu'il avait un pouvoir certain sur l'eau. Comme s'il arrivait à la contrôler. Étant jumeaux, il était convaincu que je devais posséder ce pouvoir également. Pourtant, six mois s'étaient écoulés et toujours rien. Pour ma part, j'espérais en secret qu'il avait raison, mais étant déjà rationnelle à cette époque, je n'y croyais plus vraiment. J'essayais de me convaincre en me disant que j'étais ordinaire, comme ma mère et notre frère aîné, Cameron. Toutefois, Cole était et est toujours, un être acharné et très têtu.

Nous étions sur le pont, à marcher au retour de l'école, lorsque l'idée lui prit de m'entraîner sur le bord de l'eau. «Regarde ça Cay» et il était déjà rendu au mileu du courant gelé à fissurer la glace pour s'amuser à contrôler l'eau qui en jaillissait, m'incitant à le rejoindre. Désirant lui faire plaisir et croyant qu'il avait pleinement le contrôle, je l'y suivis. Le reste, ça s'est passé en un fraction de seconde. Cole m'encourageait à me concentrer, tandis qu'il s'amusait, ne prenant pas garde à la fissure qui devenait de plus en plus inquiétante. La glace brisa.

Je dus rester dans le comas durant deux semaines. Les médecins avaient dit que j'étais morte durant quelques secondes. C'était un miracle. À mon réveil, ma peau était restée très froide et pâle, je me sentais étrange.

Londres, UK, 2008

Le carton rassemblant les souvenirs de papa venait d'être soigneusement rangé dans la penderie. Il nous manquait cruellement, mais Londres nous offrait un nouveau départ et il fallait le laisser partir, conserver les bons souvenirs et oublier le reste. Cole n'était pas d'accord. La mort de papa nous avait boulversée, lui plus que tout. Il faut dire que les conditions dans lesquelles il nous avait quitté étaient plutôt… douteuses. Des amis de la famille, lors d'une conversation que j'avais surprise, parlaient de Fierces, j'ignorais alors ce que ce terme signifiait. Après l'incident de la noyade, notre père avait pris le temps de nous expliquer qui nous étions, d'où ces pouvoirs nous venaient. Il était un Seacalling, j'étais la première Northstar qu'il rencontrait. Il nous avait raconté la légende, mais omit à l'époque de nous parler des Fierces, de ceux qui voulaient ardemment nous détruire. Ce fut un détail que j'appris en continuant de lire sur toutes les théories nous entourant. Ma mère avait donc cru bon de déménager, pour nous protéger. Londres était notre nouvelle ville. Pour ma part, j'adorais. La température y était idéale, je pouvais m'amuser à mon gré dans le jardin à contrôler le vent, le transformant en un véritable bouclier. Et avec la pluie quasi constante, mon teint blafard ne semblait choquer personne. Cole pour sa part, semblait mourir à petit feu. L'absence de soleil le rendait irritable. De plus, il avait laissé à Bath sa première petite copine qu'il avait depuis près de deux ans.

- «La Californie?»
Ça avait été comme un coup de poing en plein visage. Il me tendait le dépliant du collège Brimwood en me ventant tous les programmes et ce qu'il comptait y faire. Cole avait l'intention de nous quitter. De ME quitter. Je n'avais pas su être contente pour lui, ou trouver le moyen de feindre une joie quelconque.   Cameron avait essayé de me raisonner, de me faire comprendre qu'en l'emprisonnant ici, nous allions le perdre. J'avais fini par abdiquer. Mon reflet me quittait.

Aéroport Heathrow, Londres, UK, 2015

Ma valise roulait, obéissante, derrière moi. Je sentais mon coeur se serrer dans ma poitrine. Cole avait fait ses au-revoirs à la maison, ne préférant pas éterniser jusqu'à l'aéroport. J'avais peur d'arriver en retard, de manquer le vol. Arrivée au quai 12, je fus soulagée de voir cette tête blonde que je connaissais par coeur faire la file pour entrer dans le corridor menant à son avion.
- «Tu croyais aller où comme ça, sans moi, Cole Philipps?»
Nous nous étions étreints, pleurant dans les bras l'un de l'autre.

J'avais longuement discuté avec le reste de la famille, sachant pertinemment que je ne pourrais pas me séparer de Cole s'il décidait véritablement de partir. Ma mère avait approuvé. Premièrement, parce qu'il y avait eu d'autres cas ciblés comme celui de papa, partir nous donnait des chances de survivre, d'être protégés. Deuxièmement, Cole était impulsif, il avait besoin de moi pour le contrôler. Et troisièmement (mais ça, même maman l'ignorait) nos pouvoirs étaient excessivement plus forts lorsque nous étions ensemble. Je m'étais donc résolue à quitter cette terre que j'aimais, ces gens que j'adorais pour suivre mon jumeau dans un pays qui m'était totalement étranger.

Brimwood, Californie, USA, 2016

Notre petit loft est confortable, bien décoré. Mon frère (Je me serais contentée d'un appartement) tenait absolument à avoir quelque chose de classe qui «Plairait au filles et où l'on pourrait faire des soirées du tonnerre»… J'adore cet endroit, mais je me fiche des soirées et des filles que Cole ramène. De toute manière, avec la peau que j'ai, pas besoin de vous dire que je ne suis pas la fille la plus «cool» du collège. Le fait de traîner un peu trop dans la bibliothèque ne fait pas en sorte que j'ai une tonne d'amis non plus. Mais, je m'en fiche, Cole n'a jamais été aussi heureux. Il est comme un poisson dans l'eau… Pour ne pas faire de mauvais jeu de mots avec son pouvoir. Londres me manque, mais je m'y fais.

Appartenance :: Northstar
Pouvoir(s) :: Casey contrôle le vent. Elle arrive littéralement à créer une bulle d'air autour d'elle qui forme une sorte de bouclier. Avec Cole, bien qu'ils ignorent encore l'étendu immense de leurs pouvoirs, ils pourraient littéralement créer un maelstrom.


Dernière édition par Casey A. Philips le Mer 14 Sep - 16:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey A. Philips

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Casey A. Philips -    Mer 6 Juil - 1:59

Finito, Pepito!!!! pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Casey A. Philips -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philips GoGear Opus buuug!
» Wandering Around ▬ Casey
» ✛ (M/LIBRE) Simon Lebon feat Dillon Casey
» CASEY MOORE ◈ I love you more than beans and rice.
» Histoire et...Pleurs ? [PV Casey-Lee]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brimwood College :: Avant tout... :: Présentations-
Sauter vers: