Brimwood College

Une guerre se prépare. Les éléments s'éveillent. Quel camp choisirez-vous?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Surfer avec le danger
Dim 23 Juil - 12:44 par Cole D. Philips

» Le loft des Philips
Ven 21 Juil - 17:28 par Cole D. Philips

» Chloe's place
Dim 16 Juil - 18:56 par Lance Holloway

» Le calme avant la tempête
Ven 14 Juil - 15:21 par Derrick Stevenson

» Stade de Football
Mer 29 Mar - 22:25 par Lance Holloway

» Au fin fond de la mer noire...
Ven 3 Fév - 19:54 par Cole D. Philips

» Le bar « The Spot », l'endroit le plus populaire du collège de Brimwood
Mar 3 Jan - 16:35 par Cole D. Philips

» Découvertes des personnages
Dim 4 Déc - 18:40 par Admin

» Liste des personnages secondaires
Dim 4 Déc - 17:58 par Admin

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

      


Partagez | 
 

 Surfer avec le danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cole D. Philips

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/06/2016

MessageSujet: Surfer avec le danger   Dim 23 Juil - 12:44

La nuit tombait lorsqu'il mit les pieds sur la plage. Kate et lui s'était retrouvé ici des milliers de fois, lui semblait-il, même après le coucher du soleil. Ce n'était pas comme s'il avait senti jusqu'à maintenant un réel danger à l'idée de fleurter avec les vagues après la pénombre.

Aujourd'hui, s'en était autrement.

Techniquement, Kate ne risquait rien, surtout qu'elle ignorait absolument tout de leur ascendance élémentaire. Et Kate était le fun. Elle était exactement ce dont il avait besoin à cet instant précis.

Pouvait-il profiter un peu de sa jeunesse, librement et sans se préoccuper de ce qu'il adviendrait demain?

Probablement pas. Mais tant pis.

Kate était déjà là et l'attendait, assise dans le sable et pieds nus. Ses cheveux courts étaient déjà trempés.

« Tu prends un bain de minuit sans moi? »

« Tu en perds, Philips! Tu étais plus rapide que ça! Mais une escapade dans la mer après le couvre-feu, là je te retrouve! »

Ça faisait du bien de se retrouver, en effet. Braver le danger, c'est quelque chose qu'il avait toujours fait en compagnie de Kate et ça lui avait manqué.

« Bon et alors, qu'est-ce qu'on attends? »

D'un commun accord, ils se rejetèrent tous deux à l'eau, planches à la main et le sourire aux lèvres. Ils attrapèrent les vagues comme seuls deux pro de la nuit pouvaient le faire. Leurs rires et leurs exclamation s'entendaient probablement jusqu'à l'autre bout de la plage. Mais à quoi bon s'en faire? Lorsque Kate disparaissait sous l'eau un peu trop longtemps, Cole s'assurait qu'elle reprenait le dessus sur les vagues et parfois lui donnait un coup de main, qu'elle en soit consciente ou non. Si elle le remarquait, elle ne s'en formalisait pas et le remerciait simplement d'un sourire ou d'une remarque sarcastique.

C'était simple avec Kate, amusant. Ça allait de soi et Cole devait sans cesse se rappeler pourquoi elle ne pouvait pas être au courant de leur grand secret. Il en avait parlé cent cinquante fois à Casey, mais le ton raisonnable de sa soeur avait toujours raison de lui : « Moi aussi j'aimerais pouvoir me confier à quelqu'un d'autre Cole, crois-moi ce n'est pas l'envie qui manque... Parfois, je ferais tout pour que ce sentiment de solitude disparaisse pour de bon. Mais tu sais très bien qu'on ne peut pas prendre ce risque. Ce serait dangereux et profondément égoïste de mettre nos amis en danger pour soulager notre conscience... »

Que pouvait-il bien répondre à cela, excepté qu'elle avait raison, une fois de plus? En revanche, depuis quelques temps, le vent avait tourné et ils n'avaient pas eu pour cela besoin d'ouvrir la bouche. Derrick était sincèrement un ami de confiance et il le prouvait un peu plus tous les jours (même si pour cela, son ami devait dévouer toute son attention à sa soeur !), mais Kate était là pour lui depuis le début des temps, dans ses escapades et dans ses aventures ainsi que dans ses folies. Elle l'aurait suivi jusqu'au bout du monde s'il le lui avait simplement demandé.

Il attrapa la prochaine vague qui le fit sérieusement ramer. C'était de plus en plus facile de courber son corps dans la bonne direction avec une force et une dextérité assez juste pour déferler sur la mer avec grâce. Il en était à son troisième élan parfait lorsqu'il entendit un cri d'alarme.

Il se tourna vers l'endroit où il avait vu Kate la dernière et son coeur fit un bon dans sa poitrine, mais elle était juste un peu plus loin, saine et sauve. Leurs regards se croisèrent et ça lui confirma qu'elle aussi avait entendu cet appel à l'aide.

Il se tendit pour écouter, car il n'avait aucune idée d'où le son était venu. Il nagea jusqu'à la plage, peut-être qu'un étudiant s'était fait prendre par la vague alors qu'il se promenait au bord de l'eau? Non, ça n'avait pas de sens.

Cette fois, il entendit « À l'aide » très clairement, mais ça provenait plus loin, au large. Kate se projeta avec sa planche vers l'endroit où ils leurs semblèrent avoir entendu le  bruit. Il fonça à sa suite, décidé plus que jamais à ne rien laisser lui arriver.

« Je le vois ! », s'exclama son amie avec enthousiasme, comme si c'était une tortue de mer et non pas un étudiant en train de se noyer. « Cole, je peux pas l'atteindre! »

Son ton était un peu trop sec lorsqu'il lui ordonna de retourner vers la plage. Il ne pourrait sauver qu'une personne à la fois. Puis, il se radoucit, le coeur battant: « S'il-te-plaît, fais ce que je dis. I got him. » Hésitante, elle se renfrogna, puis finit par abdiquer.

Il se précipita au fond de l'eau. Ça faisait déjà trop longtemps qu'ils avaient entendu le dernier appel à l'aide. Cole devait s'attendre au pire. Inconsciemment, il fit appel à ses sens Seacalling afin de trouver une trace de vie dans ses eaux noires. Rien à signaler. Puis, l'ombre d'un coeur qui bat.

C'était un garçon au cheveux bruns et à la peau déjà trop pâle, mais il ne s'arrêta pas sur ces informations et passa un bras sous ses épaules pour le ramener sur la terre ferme. Il dut se débarrasser de sa planche qui le retenait dans son empressement afin de pouvoir utiliser toute la force qu'il possédait. Il fonça vers la plage, en nageant avec un seul bras et en tentant surtout de garder la tête de la victime hors de l'eau.

C'était peut-être inutile. Il n'avait pas eu le temps de chercher un pouls, trop occupé à le ramener au bord mais le poids du corps complètement inerte qu'il tentait de manœuvrer n'était pas bon signe.

Enfin, il atteignit le sable et, avec l'aide de Kate,  tira le jeune homme jusqu'à la terre ferme. Cole se laissa tomber sur ses genoux sans perdre un instant et commença les manœuvres de RCR.

Ses sens ne l'avaient pas trompé; pas de pouls.

Il refusa de se laisser abattre et lui donna tout ce qu'il pouvait; tout son souffle et tous ses espoirs. C'est alors qu'un miracle se produisit.

L'inconnu recracha de l'eau pendant une bonne minute. Comme il était trop faible pour se lever, Cole et Kate l'aidèrent à se tourner sur le côté et attendirent qu'il retrouve son souffle. Enfin, exténué, il se laissa tomber sur le dos, la respiration saccadée de celui qui vient de vivre une dure épreuve. Il ouvrit les yeux et les referma, de soulagement probablement.

« Oh my god ». Sa voix n'était qu'un murmure. « Shit ».
Il se releva d'un coup.

« Whoa, take it easy ». Cole posa une main sur son épaule, pour le soutenir. C'était un garçon un peu plus jeune qu'eux, clairement un étudiant et ses yeux qui brillaient dans la noirceur était empli d'incertitude et de reconnaissance. Une vague d'empathie saisit Cole à ce moment-là.

Il venait de sauver une vie.

« That was Awesome ! », s'exclama le gars qui devait avoir repris ses esprits. « Thank you for saving my life. » En se relevant précipitamment, il perdit l'équilibre et Cole le rattrapa de justesse. « Whoa, je pense que je vais rester allonger un petit moment ».

« Bonne idée », répondit Cole, amusé. Il sentait l'adrénaline le quitter lentement et il était tout simplement content que tout se soit bien terminé. Il était tellement certain qu'il était arrivé trop tard... Il échangea un regard avec Kate, empli de soulagement et se laissa lui aussi tomber dans le sable en expirant longuement.

« Yeah yeah » dit son nouvel ami en tapottant son épaule. « You can take a break, you did good. ». Cole lui donna un coup de coude. « C'était quoi l'idée aussi d'aller nager tout seul à la nuit tombée ? »

« Hey! J'étais pas seul, il y avait aussi deux surfers totalement dingues qui chevauchaient les vagues avec beaucoup de prestance, mais aussi peu d'esprit! »

Cole ricana. « Je vois pas de quoi tu parles »

« Pff! I'm Jordan, by the way. Jordan Zane, but my friends call me Jazz. »


Cole les présenta, décida qu'il était temps de se relever et aida Jazz à se remettre sur ses pieds, sans perdre l'équilibre cette fois. « Come on, on va te raccompagner ».

Lorsqu'il fut temps de se détourner de l'eau, les pieds de Jazz restèrent solidement ancré dans le sol. Les yeux rivés sur la mer, il murmura, presqu'éblouit: « it's so beautiful... » Il fit un pas en direction de la mer et Cole l'attrapa par le bras.

« And dangerous. I think you got enough of water for one night. »

Mais l'autre ne broncha pas « Did you ever get this feeling, like the water is calling you? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Surfer avec le danger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flirt avec le danger, ou dans les Limbes, faut se tenir à carreau...
» Flirter avec le danger [TERMINÉ]
» Comment surfer anonymement
» Mélanie reçoit un appel d'un ex séropositif [pv Mélanie]
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brimwood College :: Brimwood College :: La plage-
Sauter vers: